Conseils aux parents

[Not a valid template]

Mettez toutes les chances du côté de votre enfant…

Donnez-lui des valeurs

    • Passion

    • Discipline

    • Combativité

    • Respect

    • Audace

    • Maitrise de soi

    • Volonté

 

Associez-y des croyances profondément ancrées en lui

    •        « Il y a toujours un chemin vers la victoire »
    • « Quoi qu’il arrive, c’est un avantage pour moi »

    • « Celui qui veut constamment réussit forcément »

    • « L’échec n’éxiste pas, il n’y a que des résultats sur lesquels je m’appuie pour progresser »

    • « Le possible se trouve juste un tout petit peu après l’impossible »

    • « On devient ce que l’on croit être »

    • « La victoire n’est pas une fin en soi, ce n’est qu’une étape sur le chemin de l’excellence » 

Associez sport, compétition et plaisir

La compétition est un jeu avant tout, un moment de bonheur, il est important que votre enfant y prenne du plaisir, les succès l’y aideront. Si les défaites s’accumulent, il est parfois bon de revenir à des compétitions d’un niveau inférieur

Le sport est un excellent moyen d’accès à une autonomie progressive

Aidez-le à préparer son sac de sport, laissez-le le porter, laissez-le effectuer les choix et les démarches qui sont à son niveau, telles que les contacts avec les organisateurs, arbitres, …

Soutenez-le, mais n’intervenez jamais durant les matchs

Encouragez sans excès, abstenez-vous de donner trop de conseils techniques ou tactiques, l’entraineur est là pour cela

Félicitez-le lorsqu’il a un bon comportement

Quel que soit le résultat, encouragez-le s’il s’est comporté courageusement, avec respect et détermination

En cas de défaite, encouragez-le, il y a certainement des choses positives à retirer

Restez positif, soulignez ce qu’il a bien fait, aidez-le à formuler lui-même les objectifs qui le rendront plus fort et suggérez-lui de chercher des actions qui lui permettront d’atteindre ses objectifs concrets

Respectez l’adversaire et les supporters adverses,

Serrez la main des adversaires de votre enfant, il fera la même chose, échangez avec vos adversaires, ils pourront sans doute eux aussi vous apprendre des choses intéressantes. Vous serez amenés à les revoir et peut-être à devenir amis.

Soyez à l’écoute, essayez de percevoir comment il vit la compétition

Ecoutez votre enfant, laissez-lui exprimer ce qu’il ressent, évacuer ses frustrations et ainsi éviter certains blocages. Ecoutez ses sentiments.

Prévoyez des périodes de repos, celà ne fera qu’augmenter sa motivation

Faites des breaks avec la compétition, sans pour autant renoncer au sport en général, sa motivation et son envie n’en seront que plus grandes par la suite

Choisissez des entraineurs motivants et compétents

Des entrainements courts, intensifs et motivants où sa concentration sera sollicitée en permanence lui apporteront plus que des entrainments longs, répétitifs, fades, qui plus est parfois dans le froid, et qui ne feront que tuer sa motivation.

Son sport est sa responsabilité

C’est lui qui choisit son sport, c’est lui qui décide de fournir les efforts nécessaires, de faire les sacrifices qui lui permettront d’atteindre le niveau qu’il désire. Personne d’autre.

Il y a d’autres sports très complets qui lui permettront de grandir en maturité et en force

Encouragez-le à pratiquer d’autres activités sportives, collectives, techniques, athlétiques qui développeront ses qualités physiques et morales qui lui permettront d’être plus fort dans sa tête et dans son corps. 

Choisissez un entraineur compétent, faites lui confiance, parlez-lui, mais ne faites pas son boulot à sa place

Faites le choix d’un entraineur compétent, prenez contact avec différents clubs, exigez d’obtenir des informations sur les compétences et la formation de celui-ci, celà permettra de travailler en confiance et d’ échanger des informations pertinentes. Ne faites pas son boulot à sa place, il a été formé pour et bénéficie d’une expérience que vous n’avez pas.

Contactez-nous !